La Rentrée de Lison (17 août 2017) de Andre Bouchard

En 14 histoires, André Bouchard dissèque avec humour et tendresse les aventures de Lison à l’école. Enfants et parents vont se délecter en découvrant les premières amitiés (parfois cruelles) de notre minuscule héroïne, mais aussi le premier amoureux, les gros mots, les disputes avec la meilleure copine ou les bêtises dans la cour de récré…

Chronique : Tome 2 des récit de Lison. C’est en quatorze petites scènes que l’auteur nous fait vivre la rentrée de la petite Lison. Comme tous les enfants, elle a une imagination débordante. On y découvre, ses amis, sa classe, mais nous allons également voir ses activités…  Qu’est-ce que l’on a aimé suivre cette petite Lison. Dans certaines scènes l’auteur décrit vraiment ce que l’on vit et c’est super pour montrer aux enfants ce qu’ils font vraiment.
Les illustrations sont parfaites, drôles et surtout très réalistes, ce livre est vraiment agréable à lire à vos enfants et il est adapté pour les tout petits. Les histoires sont courtes et c’est l’idéal pour les petits.

Note : 9/10

 

  • Album: 64 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : Seuil jeunesse (17 août 2017)

51ZNEx0P9xL._SY401_BO1,204,203,200_.jpg

 

Mon livre de l’école (13 juillet 2017) de Cécile Jugla et Marion Piffaretti

Que fait-on à l’école ? Qu’est-ce qu’on y apprend ? Un imagier et une première encyclopédie pour accompagner les années maternelle, de 2 à 6 ans.

Chronique : Tout s’éclaire par un jeu de question/réponse présenté en doubles-pages. – Des grandes scènes pour découvrir l’école avec des BD pour échanger sur les moments vécus , des jeux sur les premiers apprentissages : formes, couleurs, chiffres et quantités…

Une bonne interaction grâce à un quiz ou une recherche proposée pour chacun des sujets. Les explications brillent par leur simplicité, leur clarté et peuvent donc intéresser des enfants.
Les illustrations ont une tonalité gaie, attractive et très colorée à ce bon guide.

Note : 9/10

  • Album: 80 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 5 années
  • Editeur : Nathan (13 juillet 2017)
  • Collection : DOKEO DES PETIT

51AON7aOY1L._SX455_BO1,204,203,200_

3 histoires pour la rentrée (29 juin 2017)

3 histoires pour bien préparer la rentrée à l’école maternelle : «La rentrée des animaux» de Samir Senoussi et Henri Fellner«Tous à l’école de Trotro» de Bénédicte Guettier«Je veux un ami !» de Tony Ross

Chronique : Gallimard nous fait un beau cadeau avec ses anthologies, ici pour bien préparer à la rentrée. La rentrée des animaux qui est une bonne façon pour voir la rentrée des classes autrement. Il s’agit de la rentrée d’un dromadaire, d’un éléphant d’un flamant rose , d’un tamanoir et même d’un paresseux. Mon tout est signé Samir Senoussi et illustré par Henri Fellner. C’est un grand album et, une fois refermé, on se dit que, finalement, la rentrée sera peut-être un peu plus marrante vue sous cet angle. Ensuite Tous à l’école de Trotro est bien pour les petits, histoire simple, jolis dessins mais un peu trop traditionnel et Je veux un ami est magnifique parce qu’il parle bien aux enfants qui se sentent isolés dans la cour de l’école.

Note : 9/10

  • Album: 96 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 6 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (29 juin 2017)
  • Collection : Les Petits Trésors de l’Heure des histoires

41GNS-fLWuL._SX408_BO1,204,203,200_

Anna Z42: Margaux-grenouille a disparu (27 avril 2017) de Gerlach,Aurélie et Pauwels,Jess

Depuis que ses parents sont séparés, Anna Z42 partage son temps entre la planète Terre, où habite son papa, et Aquatix, où vit sa maman. Elle y va en voiture-bulle et y retrouve sa grande amie, Margaux-Grenouille. Le jour où Anna décide d’emmener le batracien sur Terre pour faire un exposé avec son copain Karim, les vrais ennuis commencent…

Chronique : Premier  livre des aventures d’Anna Z42, qui nous emmène sur les traces d’une enfant d’un humain et d’une extraterrestre et qui partage sa vie entre la terre et Aquatix. On retrouve dans cette très bonne série de Science fiction pour enfant  des personnages attachants, ayant chacun son caractère, ses qualités et ses défauts comme Karim et la grenouille Margaux; le lecteur est happé vers ces aventures rythmées et très bien illustrées par Jess Pauwels qui nous offre des images proche d’une BD muette . Le suspense mis en place par Aurélie Gerlach est bien distillé pour qu’on accroche et qu’on veuille lire la suite et sais abordé les thèmes comme la navigation entre deux univers ce qui parlent au enfants où les parents sont séparer et la force du récit est aussi son humour. Un deuxième tome arrive à l’automne 2017 et on à hâte de le découvrir.

Note : 9/10

  • Poche: 64 pages
  • Tranche d’âges: 8 – 11 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (27 avril 2017)
  • Collection : ROMAN CADET

51cPeMmrxpL._SX353_BO1,204,203,200_

Showcase, tome 1 : Les trois coups (27 avril 2017) de A.C. RAVELEAU

A la mort de sa mère, Cloé, une adolescente de 13 ans, se retrouve à Paris chez une tante aussi autoritaire que fantasque, qui va l’entraîner dans l’univers du spectacle. Entre la naissance de nouvelles amitiés et le collège, Cloé construit de nouveaux repères. Mais ce qui va lui permettre de réellement s’épanouir, c’est la découverte d’un tout nouveau milieu : celui des comédies musicales. Une grande aventure s’ouvre à elle, qu’elle raconte au quotidien par SMS à ses amies d’enfance.

Chronique : A.C. RAVELEAU nous fait plonger avec ce livre qu’est Showcase dans un voyage où les émotions sont décrites avec une incroyable justesse. On peut passer du rire aux larmes en un clin d’œil.  Cloé qui est un personnage tout en justesse qu’on essaye de comprendre mais qui semble toujours nous glisser entre les doigts et va nous faire découvrir l’univers de la comédie musicale. Les personnages du livre sont de plus en plus attachant durant l’histoire. Ce lieu qu’est l’émission exacerbe les désirs et les passions : les amitiés sont fusionnelles, la perte devient ainsi une épreuve intolérable et douloureuse.  Les adolescents entre eux adoptent des noms de code, ils dégagent aussi une image plutôt positive avec leurs réussites scolaires et leur érudition exemplaire. .
Tout semble tellement disproportionné dans cette histoire mais nous sommes dans un show voilà qui peut marquer sa singularité ! Une grande réussite dont on à hâte de lire le tome 2.

Note : 9,5/10

  • Album: 256 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Slalom (27 avril 2017)

419oLPBbaXL.jpg

Suzon ne veut pas aller à l’école (16 février 2017) de Emilie Chazerand et Amandine Piu

Suzon se réveille bien trop fatiguée pour vouloir quitter son lit douillet. Peut-être qu’avec quelques coccinelles et un peu d’imagination, elle pourrait rester à la maison ?

Critique : Suzon est une héroïne pour les filles et c’est une valeur sure pour les enfants avec des textes suffisamment courts pour les parents et suffisamment longs pour les enfants et comme la plupart de ses histoires elle est exactement à l’expérience d’un petit; ici l’enfant peut assimiler un vocabulaire simple et on y découvre une petite fille malicieuse et pas toujours sage qui sait parler aux animaux. Les dessins sont adorables et raviront les petits et les aidera à poser les questions aux adultes.

Note : 9/10

  • Relié: 24 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : Gulf stream éditeur
  • Collection : Mes petits héros

51-JHqHfyAL._SX491_BO1,204,203,200_.jpg

Le power-contrôleur (16 mars 2017) de David Baddiel

Fred et sa sœur jumelle, Ellie, sont imbattables aux jeux vidéo. Dans la vraie vie, hélas ! c’est loin d’être le cas. Fred voudrait faire partie de l’équipe de foot de l’école, mais l’entraîneur ne le choisit jamais. Quant à Ellie, elle aimerait tant ressembler aux filles des magazines…

Chronique :  David Baddiel a imaginé un complot très unique et intéressant comme il l’a fait dans son premier livre, l’Agence des parents. Il y’a ces jumeaux Fred et Ellie qui sont gentils mais un peu geek et qui vont en ligne et trouver un  jeu qui leur offre un essai gratuit d’un contrôleur qui peut tout contrôler et qui porte un bracelet spécial. Vous pouvez changer la façon dont votre avatar ressemble et ensuite faire sauter quelqu’un très haut ou courir vraiment rapide ou jouer vraiment bon football …. Le grand obstacle dans cette histoire est qu’ un autre ensemble de jumeaux qui sont tout ce que Fred et Ellie veulent être (bon au sport, jolie et ainsi de suite), mais ils sont vraiment méchant. Bien sûr, les enseignants n’ont aucune idée de cela parce que leur père est le directeur.Fred et Ellie maman et papa sont vraiment drôles. On aime la façon dont l’auteur décrit leurs personnalités à travers leurs obsessions avec Cash dans le grenier Et des sandwichs au bacon. L’histoire se déroule bien, beaucoup de chapitres courts et une paire de personnages conçus pour attirer les deux sexes, avec beaucoup de parole geek . On  aime voir Fred et Ellie explorer leurs désirs et d’utiliser le contrôleur, et les scènes un peu triste et tendre d’eux et leurs parents ont été bien gérées (avec des thèmes d’obsession). Un trés bon livre qui ce lit rapidement.

Note : 9/10

 

  • Broché: 352 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Seuil jeunesse (16 mars 2017)

51DH1BeVa0L._SX335_BO1,204,203,200_

Big Nate, 5 : Big Nate est tombé sur la tête (9 février 2017) de Peirce,Lincoln

Dans mon méga chantier, je suis très organisé. Sauf que là, catastrophe, j’ai perdu l’appareil photo de l’école que mon copain Francis m’a prêté. Et il va avoir de gros ennuis. Alors promis, juré, je vais changer. Pour ça, je suis prêt à tout. Même à me faire… hypnotiser !

Chronique : Tome 05 de Big Nate; ceux qui ne connaissent pas ce personnage c’est un peu dans le style du « journal d’un dégonflé » ou « joe millionaire » mais en mieux. L’auteur nous offre une suite de péripéties rigolotes vécues par un collégien. Ici, elles sont racontées à la première personne du singulier et illustrées de manière amusante.
C’est un livre à l’américaine, basé sur l’action et le rebondissement, le comique de situation, pas vraiment un livre qui enrichira l’enfant d’une manière ou d’une autre ou bien qui le cultivera mais ça lui donnera envie de lire.
Un bon moment de lecture pour l’enfant  qui prendra plaisir à ses nouvelles situations comique.
Big Nate est un élève turbulent et imaginatif, qui cumule les bêtises au collège, aidé par son meilleur ami, qui lui, est premier de la classe et passe sont temps à réviser.
Ils sont aux antipodes mais très complices. Big Nate collectionne également les heures de colle. Ses professeurs caricaturaux ressemblent à s’y méprendre à des professeurs du quotidien. De la rigolade et un bon moment de détente et d’humour garanti

Note : 8/10

 

  • Poche: 224 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Folio Junior (9 février 2017)
  • Collection : Folio Junior

51Zto+ESbvL._SX343_BO1,204,203,200_.jpeg

 

La Bande du CE1 – Fred Est Amoureux & Un château pour Fatou (19 janvier 2017)

Critique : Voilà une série d’ouvrages complètement adaptés à la lecture en autonomie!
Les histoires collent parfaitement à l’univers des enfants qui se projettent sans peine. une approche éducative d’une situation du quotidien. Les enfants peuvent lire les phrases placées dans les bulles, notamment les paroles des personnages. Tandis que l’adulte lit le texte qui raconte l’histoire. Une lecture à deux voix qui encourage la lecture et qui permet de passer un bon moment entre l’enfant et l’adulte. Parents et enseignants vont plébisciter cette série qui est vraiment destinée aux jeunes lecteurs en permettant une progressivité des apprentissages. Les histoires sont faciles à lire pour un enfant de 7 ans et peuvent donner à l’enfant l’envie de lire. Les illustrations de Joëlle Passeron sont très réussies et l’auteur a su reconstituer la vie d’une classe tout en mettant ses récits à la portée de ses jeunes lecteurs. Une grande réussite.

Note : 9,5/10

 

  • Editeur : Nathan (19 janvier 2017)
  • Collection : PREMIERE LECTUR

 

Le grand saut (5 janvier 2017) de Florence Hinckel

Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam sont amis depuis la sixième. Aujourd’hui, ils entrent en Terminale, cette dernière année tant attendue, tant redoutée. Enfin la libération ? Une chose est sûre, bien que le soleil baigne leur petite ville de La Ciotat, chacun sent que l’orage gronde…
Les sentiments depuis trop longtemps inavoués de certains, les relations familiales bancales des autres, la pression de l’avenir… tout devient insupportable. Et ce n’est pas la gigantesque soirée chez Madeleine qui va suffire à leur changer les idées. Au contraire, c’est même peut-être là que tout va définitivement basculer…

Critique :  Un livre qui n’a rien de la comédie classique, attendue ou formatée qui rime tant avec ce que « L’âge ingrat » inspire, et avec tout ce qu’on a pu produire autour… Car dans l’esprit bien lourd et bien gras, il y a eu en effet de sacrées productions autour du lycée ! Ici, honnêtement après une mise en route lente et un peu plate, le livre prend enfin une tournure qui tout à coup nous interpelle vraiment ! Car Florence Hinckel se met à renverser la vapeur, à contrecarrer les idées reçues pour nous présenter une image différente par l’intermédiaire du groupe.  Personnalités atypiques, particulières, différentes, c’est à ce niveau un vrai régal de lire sur ses personnages qui prennent plaisir à faire poindre des situations d’une pertinence rare et intelligente, avec des instants très drôles et très révélateurs de l’esprit, des sentiments de ces quelques adolescents mal dans leur peau ! Chacun est à ce titre émouvant, drôle et l’observation qu’en fait Florence Hinckel est tout bonnement épatante ! Un livre léger et profond à la fois, où la période de l’adolescence est traitée avec justesse, par un prisme différent pour aborder justement les personnalités qui sortent du lot, celles qu’on ne comprend pas toujours, qu’on ne cible pas et qui dérangent un groupe. Sensibilité cachée, apparence trompeuse, goûts et intérêts divergents, un livre un peu en forme de conte,car avoir travaillé avec des ados nous apprend que la réalité est souvent bien plus dure pour ses enfants trop souvent isolés et mis sur la touche,  À découvrir  !

Note : 9,5/10

  • Broché: 374 pages
  • Editeur : Nathan (5 janvier 2017)
  • Collection : GRAND FORMAT DI

51hfizynn-l-_sx339_bo1204203200_-1