Le Dernier duel de Ridley Scott : « Nous abordons des questions sensibles qui mettent mal à l’aise »

Ridley Scott, Jodie Comer et la co-scénariste Nicole Holofcener évoquent « Le Dernier duel », de sa structure narrative à son propos très actuel, et les questions qu’il soulève.

Quatre ans après les années 70 de Tout l’argent du monde, Ridley Scott remonte un peu plus dans le temps, direction le Moyen-Âge, théâtre sanglant de son nouvel opus : Le Dernier duel. Un titre qui fait bien évidemment écho à celui de son premier long métrage, Les Duellistes, et revient sur une histoire vraie.

Celle du dernier duel judiciaire à avoir eu lieu en France, entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, lorsque la femme du premier a accusé le second de viol. Divisé en trois parties, centrées chacune sur un point de vue (comme le Rashomon d’Akira Kurosawa), le long métrage est porté par Adam Driver et Jodie Comer, ainsi que Ben Affleck et Matt Damon, qui ont co-écrit le scénario avec Nicole Holofcener (All About Albert).

Et c’est aux côtés de Jodie Comer et Ridley Scott que la co-scénariste a évoqué ce film cruel mais très actuel dans sa manière de renvoyer aux questionnements de l’ère #MeToo, lors d’une conférence de presse donnée à Paris.

Les Animaux Fantastiques 3 : Quelle date de sortie en France ?

Découvrez toutes les infos concernant la sortie du film Les Animaux Fantastiques 3 au cinéma en France ! Date de sortie, renouvellement etc.

Les Animaux Fantastiques 3 sortira prochainement au cinéma ! Si vous souhaitez tout savoir concernant la sortie du troisième film, lisez la suite ! Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore sera écrit par J.K. Rowling et réalisé par David Yates, tout comme les deux autres films de la série. La série continuera également à mettre en vedette Eddie Redmayne dans le rôle de Newt Scamander et fera probablement revenir Jude Law, qui incarne un jeune Albus Dumbledore.

Les Secrets de Dumbledore sera le troisième film de la série Les Animaux Fantastiques. Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, le deuxième film s’est terminé de façon très précaire par la révélation que Credence Barebone, qui travaille maintenant avec Grindelwald, est en fait le frère disparu d’Albus Dumbledore, Aurelius.

Quoi qu’il en soit, ce cliffhanger nous laisse avec quelques possibilités pour le titre Les Secrets de Dumbledore. D’une part, cela pourrait signifier qu’Albus Dumbledore savait qu’il avait un frère secret. Cela pourrait aussi signifier qu’Aurelius est le secret de la famille Dumbledore et qu’Albus n’en avait aucune idée.

Ou encore, cela pourrait signifier que le secret d’Aurelius est qu’il n’est pas vraiment un Dumbledore, ce qui permettrait de conserver le canon original de Harry Potter pratiquement intact. Bref, si vous souhaitez savoir quand sortira Les Animaux Fantastiques 3, on vous dit tout !

Quelle date de sortie pour Les Animaux Fantastiques 3 ?

Le développement d’une nouvelle saga a été annoncé fin 2016, avant la sortie du premier film, lorsque WB a révélé que la franchise comprendrait cinq films. Initialement prévue pour débuter le tournage au début de 2020, la production de cette suite a connu un certain nombre de contretemps en cours de route, en plus des retards dus à la pandémie de COVID-19.

Johnny Depp, qui devait reprendre son rôle du méchant Gellert Grindelwald pour la troisième fois, a été prié par WB de démissionner à la fin de l’année dernière en raison de conflits personnels autour de son ex-femme Amber Heard et serait remplacé par Mads Mikkelsen en quelques semaines.

les animaux fantastiques 3 sortie france

Après avoir terminé la production plus tôt cette année, le compte Twitter officiel du Wizarding World a révélé que la date de sortie du film Les Animaux Fantastiques 3 sera fixée au 15 avril 2022 au cinéma. Nous espérons une date de sortie pour le 13 avril 2022 en France !

La décision de WB de déplacer Les Animaux Fantastiques 3 en avril est également une décision judicieuse pour le studio. La date de sortie actuelle du film l’opposerait à la comédie romantique d’aventure The Lost City of D de Paramount et à la comédie de casse animée The Bad Guys de DreamWorks, deux films qui devraient avoir beaucoup de mal à s’imposer au box-office face au dernier Harry Potter.

Kaamelott : record battu avec 203 visionnages, le bilan d’Arnaud Klein sur son défi cinéma

Le fan Arnaud Klein termine samedi ses 203 visionnages de « Kaamelott – Premier volet » au cinéma, en vue d’entrer dans le Guinness des records. Il revient sur son état d’esprit alors que ce marathon se termine.

SND

Comment allez-vous ?

Arnaud Klein : Je vais bien mieux, pouvant toucher la ligne d’arrivée du bout du doigt, je n’ai plus la pression de me dire que je n’y arriverai pas. Je vais y arriver, voire même un peu plus.

Avez-vous observé/subi des effets secondaires physiques durant cette expérience ?

13 kg en moins et des soucis d’horloge interne, mais à part ça, rien d’ingérable.

Quel bilan personnel retirez-vous de cette expérience folle ?

Je n’ai pas encore pris conscience de l’expérience en elle-même. Aujourd’hui, je me vois encore comme l’homme qui a voulu « faire une blague » et faire rire les gens. Je me rends compte de l’ampleur que ça a pris à travers les médias et surtout avec le nombre de gens qui suivent cette aventure.

Votre dernière séance a lieu ce samedi à 18h, préparez-vous quelque chose de particulier ?

La séance aura lieu dans la plus grande salle du cinéma afin qu’un maximum de gens puissent venir et profiter une ultime fois du film au cinéma. Puis fêter ça dignement dans mon bar préféré, le dropkick, dans le pur esprit kaamelottien.

Savez-vous si Alexandre Astier prévoit toujours de faire quelque chose avec vous ?

Oui, je le sais, mais je ne peux dire ni où, ni quoi, ni quand.

Qu’avez-vous prévu de faire une fois le record fini et tout ce temps à nouveau disponible ?

Cette aventure a fait naître beaucoup de nouveaux projets, de nouvelles vidéos à tourner, des invitations à des conventions et surtout faire homologuer le record.

Alexandre Astier dans « Kaamelott – Premier volet »

203 fois le même film en deux mois, y a-t-il une scène dont vous ne vous êtes toujours pas lassé ?

Oui, la première scène où Arthur est avec Venec mais, mais je ne peux pas en dire plus pour éviter de spoiler.

Est-ce que vous pensez que vous reverrez le film un jour ?

Le Blu-ray sort le 24 novembre et j’ai hâte de pouvoir le voir avec les commentaires du réalisateur et surtout les bonus associés.

Propos recueillis le 15 septembre.

The Good Doctor Saison 3 : Explication de la fin ! Melendez est il vraiment mort ?

Découvrez l’explication de la fin de la Saison 3 de The Good Doctor sur Amazon Prime Video !

The Good Doctor est disponible sur Amazon Prime Video ! Si vous souhaitez l’explication de la fin de la Saison 3, lisez la suite ! Dans l’épisode final de la saison 3 de The Good Doctor, le personnel de l’hôpital Saint-Bonaventure a continué à fouiller dans les ruines de l’énorme tremblement de terre qui a secoué San Jose et comme promis, tout le monde ne s’en est pas sorti vivant.

La vie de plusieurs personnages est en jeu dans ce final en deux parties. Dans l’avant-dernier épisode, Melendez a été renversé par des décombres, avec ce qui semblait n’être que des blessures mineures. Continuant à aider les blessés aussi longtemps qu’il le pouvait, Melendez a fini par se retrouver dans un lit à St. Bonaventure. On vous dit tout concernant la fin de la Saison 3 de The Good Doctor !

Explication de la fin de la Saison 3 de The Good Doctor

Piégé dans une pièce qui se remplit rapidement d’eau, le Docteur Shaun est resté coincé avec les femmes qu’il a tenté de sauver. Cependant, lorsqu’il a finalement réussi à sortir, Lea Dilallo l’attendait avec lui, malgré leur précédent chagrin d’amour cette saison.

Le Dr Morgan Reznick, qui a apparemment sacrifié sa future carrière pour sauver une personne mourante, a reçu une triste nouvelle. Les téléspectateurs se souviendront qu’elle a été opérée plus tôt dans la saison pour soigner sa polyarthrite rhumatoïde.

Puis à la fin de la Saison 3 de The Good Doctor, elle s’est retrouvée être la seule personne à pouvoir opérer malgré le fait qu’elle était encore en train de guérir de l’intervention. Le Dr Aaron Glassman lui a expliqué que cela avait pu lui coûter sa capacité à opérer à nouveau, ayant traumatisé ses incisions articulaires.

the good doctor saison 3 fin

Cependant, le moment le plus choquant de la finale a été la mort déchirante du Dr Neil Melendez. Les téléspectateurs se souviendront qu’il s’est effondré dans l’avant-dernier épisode après avoir été frappé par des décombres.

Cependant, la situation était bien plus grave que ce que les téléspectateurs avaient d’abord supposé, puisqu’il s’est retrouvé à l’hôpital avec un intestin ischémique.

A la fin de la saison 3 de The Good Doctor, le Dr Claire Browne et Melendez se sont avoués leur amour avant qu’il ne succombe à ses blessures. Pour ceux qui se posent tout de même la question concernant la mort de son personnage. L’acteur a bien confirmé dans une interview qu’il ne survivait pas à ses blessures.

Lucifer Saison 6 : Explication de la fin de la série Netflix !

La saison 5 s’est terminée par une bataille décisive entre les archanges menés par Michael et Lucifer et ses alliés y compris les renforts démoniaques de Maze. Après avoir brièvement perdu Chloé et s’être rendu à Silver City pour récupérer son âme, Lucifer a prouvé qu’il était digne de prendre la place de son père.

On a pu croire que la série avait franchi un grand tournant, mais Lucifer a toujours été et reste une série policière, et Dieu sait qu’il en sera ainsi, même si le Diable et le détective ne sont plus ni l’un ni l’autre. Il y a toujours des mystères à résoudre et des péchés à commettre ou à inspirer.

La saison 6 se garde de faire un pas trop grand en jetant un autre conflit intérieur approprié sur le chemin de Lucifer avant son ascension divine. Avant tout, la série a toujours porté sur l’exploration de soi de Lucifer. Si vous avez aimé les 10 nouveaux épisodes et avez des questions concernant la fin de la Saison 6 de Lucifer, on vous dit tout !

Explication de la fin de la Saison 6 de Lucifer

A la fin de la Saison 6 de Lucifer, Rory comprend enfin ce qui doit se passer. Lucifer doit partir pour aider les âmes perdues. Alors qu’elle embrasse Lucifer, elle commence à retourner à sa ligne temporelle. Juste avant qu’elle ne disparaisse, Lucifer donne sa parole à Rory qu’il ne changera rien. Ensuite, Lucifer se rend chez Lux, où Chloé lui rappelle qu’ils font cela pour le bien de Rory. Une scène émouvante se déroule alors que Lucifer joue du piano.

Au paradis, Amenadiel est Dieu ! Ella a Carol à ses côtés pour gérer sa fondation tandis que Chloé est de retour à la police de Los Angeles. Alerte au camée ! Au paradis, Dan est avec Charlotte Richards ! Sympa ! Linda et Amenadiel fêtent l’anniversaire de Charlie quand celui-ci montre ses ailes ! Maze et Eve poursuivent un criminel et l’assomment tandis que Chloé accouche et rentre à la maison avec un bébé Rory.

lucifer saison 6 fin

Des années plus tard. Chloé est mourante, et Rory est à son chevet. Rory vient de revenir du passé. Rory demande à Chloé comment elle a réussi à la supporter, sachant ce que Lucifer avait réellement fait pour eux. “Je ne changerais rien”. Après sa mort, Chloe reçoit la visite d’Amenadiel. “Es-tu prête à rentrer à la maison ?”.

En enfer, Lucifer a repris le rôle de Linda et il conseille maintenant les âmes perdues. Même Vincent est là ! Proposant de tirer sur quelqu’un au visage, Lucifer remarque que Vincent a besoin de plus de temps. On frappe à la porte. C’est Chloé ! “J’ai pensé que tu aurais besoin d’un partenaire”. Et ainsi, Lucifer finit avec Chloé qui le rejoint en enfer !

Matrix 4 : avez-vous vu cet énorme clin-d’œil au premier film dans la bande-annonce ?

Dévoilée ce jeudi 9 septembre, la bande-annonce de « Matrix 4 » fait quelques renvois vers le premier film, en jouant sur la notion de déjà vu. Mais un clin-œil est nettement plus impressionnant et intrigant que les autres.

Dans le premier Matrix, nous apprenions que les sentiments de déjà vu que nous avons tous eu venaient d’altérations dans la Matrice du titre. Dans le troisième volet, la nature cyclique de ses événements, et le fait qu’ils s’étaient déjà produits et se produiraient encore à l’avenir, nous était expliquée.

Il n’est pas plus surprenant que cela que la bande-annonce du quatrième épisode, Resurrections, fasse des renvois vers le passé de la saga. Et cès le chat noir, symbole du déjà vu en 1999, que l’on aperçoit très tôt.

Mais l’une des références de la bande-annonce, pas forcément repérable au premier coup-d’œil, frappe particulièrement les esprits quand on la remarque. Il s’agit de cette image à 1’57, sur laquelle des membres du SWAT sont en pleine intervention dans ce qui semble être un cinéma où est projeté… Matrix.

Et plus précisément la scène qui fait figure de bascule dans le film de Lana et Lilly Wachowski, lorsque Thomas ‘Neo’ Anderson (Keanu Reeves) est recouvert par la substance dont est fait le miroir à ses côtés, et s’apprête à plonger au fond du terrier du lapin blanc pour se réveiller dans le monde réel, sous le joug des machines.

Un plan qui ne manquera évidemment pas d’intriguer. Plus encore que le reste de la bande-annonce. Car comment expliquer que le film Matrix fasse partie de l’univers de la Matrice ? Quelles strates Lana Wachowski a-t-elle ajoutées à sa nouvelle itération ? Alors qu’il y a fort à parier que l’une des Résurrections du titre renverra à celle de la saga, attendons-nous à un opus très méta de la part de la cinéaste.

Nouveauté LEGO Super Mario 2021 : premier teaser

LEGO lance le teasing sur les réseaux sociaux pour une nouveauté LEGO Super Mario 2021 :

LEGO Super Mario 2021

Après la NES LEGO 71374 Nintendo Entertainment System (229,99€) en 2020, les rumeurs évoquent depuis plusieurs mois un nouveau set D2C (Direct to Consumer) basé sur le partenariat Nintendo qui serait le château microscale de la princesse Peach (vu par exemple dans Super Mario 64), sous la référence LEGO 71395

La courte vidéo montre un cube mystère construit en briques, ce qui ne permet pas de confirmer pour l’instant cette rumeur. Il faudra donc encore attendre pour voir si ce nouveau set correspond bien à la rumeur de château de Peach, sous quelle forme cela se présentera dans ce cas, et si le cube fait bien partie du set ou a juste été construit pour le teasing.

LEGO DC Comics 76239 & 76240 Batmobile Tumbler : les deux sets sont en ligne sur le Shop LEGO

Etonnamment, LEGO n’a pas prévu d’annonce officielle pour le nouveau gros set LEGO DC Batman 76240 Batmobile Tumbler (2049 pièces, 229,99€), il a directement fait son apparition sur la boutique en ligne officielle LEGO, tout comme le petit Tumbler LEGO DC Batman 76239 Batmobile Tumbler Scarecrow Showdown (422 pièces, 39,99€).

LEGO 76239 76240 Batmobile Tumbler

On obtient donc confirmation des tarifs officiels et des dates de sorties : 1er octobre 2021 pour le petit Tumbler à 39,99€, et 1er novembre pour la grosse version UCS à 229,99€, remake du modèle 76023 The Tumbler de 2014. Le petit ne sera donc pas offert pour l’achat du grand chez LEGO (contrairement au set 40433 1989 Batmobile Limited Edition qui était offert avec la Batmobile 1989 UCS), ils sont commercialisés séparément.

Nous pouvons aussi découvrir sur les pages du Shop LEGO l’intégralité des visuels officiels HD. De quoi voir de plus près ces deux versions de la Batmobile version Nolan, vue dans Batman Begins et The Dark Knight, et les minifigs qui les accompagnent.

LEGO DC Comics 76240 Batmobile Tumbler (229,99€)

LEGO 76240 Batmobile Tumbler
LEGO 76240 Batmobile Tumbler
LEGO 76240 Batmobile Tumbler

LEGO DC Comics 76239 Batmobile Tumbler Scarecrow Showdown (39,99€)

LEGO Batman 76239 minifigures
LEGO 76239 Batmobile Tumbler

Mort de Jean-Paul Belmondo : ses plus belles cascades en images

Jean-Paul Belmondo vient de nous quitter à 88 ans. A la fois acteur phare de la Nouvelle-Vague, il avait su se distinguer dans un grand nombre de films policiers aux cascades plus flamboyantes les unes que les autres. Petit florilège.

Claude Carliez, Gil Delamare ou Rémy Julienne, tous ont contribué aux grandes cascades de Jean-Paul Belmondo. Retour en images sur les exploits qu’ils ont pu accomplir tous ensemble, et aux risques (pas toujours contrôlés) encourus par l’acteur. Comme le dira Henri Verneuil, à propos de leur collaboration sur Peur sur la ville :

« Si vous tournez avec le véritable acteur, sans trucages, vous allez jusqu’au bout des forces humaines, ce qu’un homme peut faire mais sans aller au-delà (…). Car l’acteur est un homme qui exécute la cascade (…), alors vous restez dans des scènes qui sont dangereuses [et nécessitent] une force athlétique [qu’a] Jean-Paul Belmondo, mais vous restez dans le crédible, sans tomber dans la folie. » https://player.ina.fr/player/embed/I18094394/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/wide/1

L’Homme de Rio (1964)

Premier film dans lequel il exécute une cascade dangereux, L’Homme de Rio est pour Jean-Paul Belmondo une révélation. D’autant que le film est un succès public indéniable, réunissant plus de 4,8 millions de téléspectateurs venus admirer ses exploits.

L’Homme de Rio (1964)

Lors de cette scène, Bébel aura les « bras blancs », les bras qui s’engourdissent à mi-parcours, et qui semblent alors peser chacun « 40 kilos ». Il parviendra tant bien que mal à atteindre l’autre immeuble, mais au prix d’un effort surhumain et en manquant de tomber. Voilà pourquoi il ne reste dans le montage final que deux plans de cette traversée : il s’agissait de cacher la douleur de l’acteur.

Les Tribulations d’un chinois en Chine (1965)

Dans ce film qui est ce que le cinéma français a fait de plus ressemblant à une aventure de Tintin (excepté les films Tintin eux-mêmes), Belmondo s’en donne à coeur joie et se suspend à plusieurs reprises (à une grue, mais aussi à un pont et se retrouve au beau milieu d’une falaise du Kilimandjaro.

Le Casse (1971)

Claude Carliez et Rémy Julienne mettront en scène la plupart des chorégraphies de Belmondo, y compris les nombreuses cascades de véhicules (voitures, camions, hors-bord, etc). L’une de leurs premières collaboration marquante sera Le Casse d’Henri Verneuil, avec notamment une course-poursuite impressionnante en voitures.

Le Magnifique (1973)

Le personnage de Belmondo saute en marche avant d’accomplir sa mission, mais l’acteur lui se blesse à la cheville durant la scène, qui était située au début du tournage. Athlète et boxeur accompli, « Bébel » en sera cependant vite remis.

Peur sur la ville (1975)

A l’époque, Peur sur la ville est l’un des films avec les cascades les plus impressionnantes du cinéma français. Ici, l’acteur escalade le toit des Galeries Lafayettes à Paris. Notez comme la caméra d’Henri Verneuil capte grâce à la profondeur de champ la chute qui menace le comédien. En se suspendant à une gouttière, Belmondo se brisera le poignet.

Peur sur la ville (1975)

En s’allongeant sur le toit du métro dans le tunnel, Jean-Paul Belmondo place son bras devant son visage et (hors caméra) se prend, avec la vitesse, un morceau de métal du plafond qui lui casse le poignet. S’il n’avait pas placé son bras, c’est sa tête qui aurait pris, et cela aurait pu avoir les pires conséquences…

Peur sur la ville (1975)

Le plan commence zoomé sur Belmondo puis dézoome petit à petit pour faire part de l’ampleur de cette cascade. Ainsi, le spectateur sait bien que oui, c’est toujours l’acteur sur ce plan large.

L’Animal (1977)

Après avoir été debout sur le toit d’une rame de métro dans Peur sur la ville, Belmondo pousse la cascade encore plus loin dans L’Animal de Claude Zidi, en se mettant debout sur un avion en vol. Et de temps à autre, il se permet même de lever le bras, histoire de montrer qu’il a de la réserve !

L’Animal (1977)

Bébel, qui incarne un cascadeur de cinéma, se jette plusieurs fois dans un escalier. Le réalisateur Claude Zidi lui demande s’il ne peut pas tenter de se relever un peu au cours de la chute, avant d’atterrir. L’acteur tentera, mais se tordra violemment la cheville. Son ami Michel Audiard dira de lui qu’à la fin du tournage, il « avait le corps bleu, de la clavicule à la cheville ».

L’Animal (1977)

Belmondo affronte un vrai tigre, et l’animal lui a vraiment planté une dent plusieurs centimètres de profondeur dans la tempe. Sans le faire exprès, mais la blessure s’est ajoutée à d’autres, subies sur le même tournage.

Flic ou voyou (1978)

Belmondo ne connaît pas le vertige et le prouve devant la caméra de Georges Lautner (réalisateur des Tontons flingueurs) avec qui il tournera à cinq reprises. Cette descente en tyrolienne sera aussi filmée au plus proche de Belmondo : le caméraman Yves Rodallec demande à descendre lui aussi. Il est placé derrière l’acteur et c’est grâce à lui que l’on aujourd’hui les gros plans de cette cascade.

Le Guignolo (1980)

Quelle entrée plus fracassante que celle d’Alexandre Dupré, débarquant dans un lobby d’hôtel en défonçant l’entrée avec un hors-bord. Une séquence marquante du film, qui en recèle quelques autres (à suivre).

Le Guignolo (1980)

Le personnage de Belmondo se pend à un lustre, ni plus ni moins, non pas pour traverser une pièce comme dans un film de cape et d’épée, mais suite à un quiproquo avec sa complice ! Heureusement, il parvient à s’en sortir in extremis.

Le Guignolo (1980)

Pour cette cascade, la plus impressionnante du film, Belmondo se tient par les bras au trapèze relié à l’hélicoptère, mais porte aussi une armature dans les bras afin d’alléger sa peine. Le tout en caleçon et au-dessus de Venise !

Le Professionnel (1981)

La poursuite près du Palais de Chaillot place du Trocadéro du Professionnel est entrée dans la légende, avec Belmondo pour le commissaire Rosen (Robert Hossein) et son conducteur (Bernard-Pierre Donnadieu).

L’As des as (1982)

Dans cette scène de L’As des as, le cascadeur Rémy Julienne conduit la voiture bien caché, tandis que Bébel est sur le capot, mais le guidage général est assuré par Rachid Ferrache, qui joue Simon. A un moment, comme il l’a confié à Téléstar, il perd le contrôle du véhicule, et ne parvient pas à freiner. Réactif, Julienne reprend les commandes in extremis et sauve les passagers de la catastrophe.

Le Marginal (1983)

Vous suivez des criminels et ils tentent de vous échapper en hors-bord ? Empruntez un hélicoptère et sautez sur le véhicule pour les maîtriser et les mettre sous les verrous. Rien de plus simple à y regarder le commissaire Jordan, interprété en toute décontraction par Belmondo.

Joyeuses Pâques (1984)

Pressé par le temps, Stéphane Margelle refuse les détours et sur son trajet, écarte une dodoche, se retrouve pris en sandwich, enchaîne les chaos, passe sur une rampe de lancement en plein marché et termine en plein dans le Palais des expositions niçois ! Rémy Julienne est évidemment à l’initiative de cette folle cascade automobile.

Hold-Up (1985)

Dans Hold-Up, une dépanneuse roule à pleine vitesse et passe sur une flaque d’eau. Cette dernière cachait en fait un trou dont personne n’avait connaissance. Cela fait brusquement s’arrêter le camion, et Belmondo, accroché à l’arrière, se cogne violemment contre la poulie de la dépanneuse, résultant en 11 points de suture et des douleurs dorsales. On peut voir Bébel recroquevillé par le choc !

Bonus : Une chance sur deux (1998)

Bébel remet une dernière fois le couvert, avec d’autant plus d’humour que l’idée est de lui, en acceptant de faire une dernière cascade à l’écran, à 65 ans, pour Une chance sur deux de Patrice Leconte. Il monte péniblement à cette échelle en disant, une fois arrivé en haut : « c’est la dernière fois ! » Ce sera effectivement la dernière, mais pas dans nos mémoires de cinéphile.