L’antre des louves de Elodie Harper

Achat : https://amzn.to/3M7wGDv

Bienvenue à Pompéi, en l’an 74 avant notre ère. Amara, jeune grecque instruite mais réduite en esclavage après la mort de son père, est vendue à bas prix à un lupanar sordide, l’Antre des Louves, dirigé par Félix, un homme violent et imprévisible.

Chronique : Situé en 74 après J.-C., L’antre des louves d’Elodie Harper raconte l’histoire d’Amara, une prostituée dans le lupanar de Pompéi. Amara n’est pas née dans l’esclavage. Fille unique d’un médecin grec de la ville d’Aphidnai (« Douzième ville de l’Attique, autrefois la patrie d’Hélène de Troie »), c’est une jeune fille éduquée et intelligente dont le destin s’est inversé après la mort de son père. Vendue comme esclave domestique par sa mère, elle a été contrainte à une vie de concubine avant d’être vendue à Félix, qui change son nom en Amara et la fait travailler comme prostituée dans son bordel, le Repaire du loup, dans la ville romaine antique de Pompéi.

Elle devient l’une des « louves » soumises à la brutalité et à la perversion des hommes qu’elle doit divertir au cours de son esclavage. Ses clients vont de ceux qu’elle ramasse dans la rue à ceux dont elle est obligée d’assister aux soirées huppées. Elle partage une dynamique compliquée avec Felix et une fraternité avec les autres prostituées de Felix, en particulier Dido, dont elle se sent le plus proche. Malgré les jalousies et les rivalités mesquines qui surgissent de temps à autre, les louveteaux forment un groupe très uni qui partage ses traumatismes, ses joies, ses peines, ses espoirs et ses rêves. Ils se soutiennent mutuellement en faisant tout ce qu’ils doivent faire pour survivre. Amara rêve du jour où elle économisera suffisamment sur ses gains pour racheter sa liberté. Malgré l’humiliation, la douleur et le chagrin qu’elle endure, elle se fie à son instinct et à son intelligence pour créer et utiliser les opportunités qui la rapprocheront de ses objectifs. Le récit suit Amara dans sa tentative d’évoluer d’une victime des circonstances à une femme pleine de ressources qui réécrit sa propre histoire dans un monde qui n’est pas tendre avec les femmes dans sa position (ou les femmes, en général) et où la plupart des hommes préfèrent exploiter plutôt qu’aider et où la gentillesse est difficile à trouver. Saura-t-elle se sortir de cette vie et échapper à la manipulation de Félix ? Que (ou qui) devra-t-elle perdre ou sacrifier pour pouvoir réaliser ses rêves ?

L’antre des louves d’Elodie Harper est un roman d’une écriture exquise qui mêle faits historiques (le Lupanar de Pompéi se trouve dans les ruines de la ville romaine antique de Pompéi) et fiction, avec un récit captivant et une forte caractérisation. La description réaliste des personnages et de leurs relations, ainsi que les images vives utilisées pour décrire la vie quotidienne des gens, les rues et les magasins de la ville animée, les festivités religieuses, les fresques et les graffitis du lupanar, vous transportent dans le monde d’Amara. J’ai apprécié les références à la mythologie grecque et romaine (surtout dans le contexte des croyances religieuses de l’époque). Je me suis sentie investie dans l’histoire d’Amara dès la première page et je l’ai soutenue alors qu’elle tentait de se frayer un chemin à travers les défis de son voyage, me réjouissant de ses petites victoires et partageant sa douleur face à ses nombreux revers. Cependant, ce n’est pas un livre que je recommanderais à tout le monde. Il n’est pas facile de lire les violences sexuelles et physiques que ces femmes doivent endurer, même si elles font partie intégrante de l’intrigue du roman. L’auteur a le mérite d’avoir fait preuve d’une grande retenue et d’avoir souligné la cruauté de ces actes plutôt que d’en faire des descriptions graphiques inutiles. Dans l’ensemble, il s’agit d’un roman captivant que j’ai eu du mal à lâcher et d’une histoire qui me suivra longtemps. Je suis heureux que l’auteur n’ait pas fini de raconter l’histoire d’Amara et j’attends avec impatience le prochain épisode de la trilogie de L’antre des louves

Éditeur ‏ : ‎ Calmann-Lévy (11 mai 2022) Langue ‏ : ‎ Français Broché ‏ : ‎ 240 pages ISBN-10 ‏ : ‎ 2702184634 ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2702184639

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s