Test [Blu-Ray] Encanto, la Fantastique Famille Madrigal

Achat : https://amzn.to/3LxZCE2

Dans un mystérieux endroit niché au cœur des montagnes de Colombie, la fantastique famille Madrigal habite une maison enchantée dans une cité pleine de vie, un endroit merveilleux appelé Encanto.

Chronique : Jared Bush et Byron Howard (réalisateurs de Zooptopia et créateurs de nombreux autres films d’animation Disney) se sont réunis pour Encanto afin de raconter l’histoire de la famille Madrigal. Au début du film, comme dans la plupart des films Disney, quelqu’un décède. Dans ce cas, il s’agit du mari de Abuela Alma Madrigal, la matriarche de la famille Madrigal. Après un raid violent, le mari d’Alma est tué juste après qu’elle ait donné naissance à des triplés. Mais d’une manière ou d’une autre, à la manière d’Harry Potter, une bougie magique lui a sauvé la vie et a créé un bouclier de type Wakanda sur son village et sa maison. De plus, cette bougie a donné à chacun des membres de sa famille des superpouvoirs allant de la force à la super-ouïe en passant par la capacité de parler aux animaux.

Avec l’aide de la communauté et de sa famille, aucun mal ne leur sera fait. Cependant, sa fille Mirabel n’a pas encore reçu le cadeau magique d’un superpouvoir et se rend compte que la bougie magique s’éteint et que le bouclier protecteur se fissure. Alors que Mirabel entreprend de protéger sa famille, elle découvre des secrets du passé et un membre de sa famille, Bruno, dont personne ne parle. À la fin de la journée, Mirabel sera la clé pour sauver ou détruire sa propre famille.

Disney a certainement une formule pour les films d’animation qui a fait ses preuves. Le géant des studios s’écarte rarement de la voie qu’il s’est tracée, à l’exception de personnages et de musiques différents, mais l’histoire reste toujours la même dans la plupart des cas. Avec le dernier film d’animation Encanto, l’histoire ressemble à tout ce qui l’a précédé dans le catalogue de Disney, mais elle comporte un casting de personnages merveilleux et originaux et suffisamment de magie pour donner vie à cette histoire et à cette famille. Encanto impressionne par ses images, ses chansons et ses voix, malgré une histoire banale.

Disney a fait le saut dans le royaume colombien avec Encanto, ce qu’il n’avait jamais fait auparavant, car le film examine les éléments fantastiques de la culture, des traditions et du peuple colombiens. Les merveilleuses chansons originales évoquent les excellentes sonorités de l’Amérique du Sud à chaque coup d’aiguille et laissent la place à de nouvelles idées exquises et à des airs qui ne sont pas de simples chansons pop improvisées dans le top 40. Naviguer à travers un large éventail de personnages dans cette famille pourrait être fastidieux, mais les réalisateurs font un bon travail en laissant à chacun sa propre personnalité et son temps pour briller afin de rendre le film fluide et sans heurts.

Les images sont absolument stupéfiantes dans ce film de Disney, le studio continuant à impressionner sur le front de l’animation. L’attention portée aux détails de la culture colombienne est remarquable et permettra sans aucun doute aux plus jeunes de découvrir ce mode de vie fantastique. Les voix sont étonnantes, notamment celle de John Leguizamo dans le rôle de Bruno, qui est toujours très amusant et qui donne le meilleur de lui-même ici. L’aide de Lin Manuel-Miranda à l’histoire apporte également de l’intrigue et de la musique. Même si ce film emprunte certains éléments à des films précédents, qu’ils fassent partie ou non de l’univers Disney, il y a beaucoup de choses à aimer dans ce film. Encanto est un régal malgré la même vieille histoire que Disney nous prépare chaque année.

Vidéo :

La palette de couleurs est tout simplement incroyable du début à la fin. Les couleurs primaires sont vives, audacieuses et riches à tous les niveaux. Les nombreuses nuances de vert dans les pâturages et l’herbe coïncident avec les éléments magiques que sont les violets, les roses et autres bleus et rouges. C’est un arc-en-ciel de couleurs qui ne se démarque jamais trop, mais qui constitue un équilibre parfait de couleurs élégantes, fidèles à l’Amérique du Sud. L’amélioration du HDR aide vraiment à définir les couleurs plus nuancées du village, des vêtements et des tons de la peau. Les niveaux de noir sont très profonds et encrés, ce qui donne lieu à des scènes de nuit fantastiques.

L’animation est fluide et très détaillée. Les textures des visages, des vêtements, de la maison et du village sont magnifiques. L’image ajoutée permet à ces détails de respirer dans les séquences plus sombres et les scènes d’action, sans jamais se pixelliser ou sembler flous. Les lignes blanches et l’animation sont toujours fantastiques. Il n’y a jamais de problèmes de bandes, d’aliasing ou de bruit vidéo non plus. C’est une image pittoresque et magnifique.

Audio :

Cette version comporte une piste Dolby Digital Plus qui prend vie à bien des égards. Il n’y a pas besoin de régler le volume plus haut sur cette piste comme les précédentes sorties Disney. Les effets sonores sont robustes et vivants, mettant au premier plan les éléments de magie, de fantaisie et les sons de la vie réelle. Chaque bruit possède une merveilleuse directivité et est dynamique lors des grands moments d’action. Les bruits d’ambiance des pouvoirs magiques, ainsi que les sons de la nature dans le village sont également remarquables.

Les haut-parleurs de hauteur n’offrent pas souvent du son, mais quand ils le font, c’est toujours un régal. Le gros reproche que l’on peut faire ici concerne les basses. Il n’y a tout simplement pas autant de basses qu’il devrait y en avoir. Lorsque les scènes chaotiques sont en mouvement ou que les signaux musicaux retentissent, les basses n’apparaissent que légèrement et ne donnent jamais cette gamme complète de sons que l’on attend d’une comédie musicale Disney. Les dialogues sont clairs et nets et ne présentent aucun problème audio.

Bonus

Il y a 152 minutes de bonus, avec des informations très intéressantes sur la culture colombienne, leurs recherches et la production du film. C’était très amusant à regarder. Tous les bonus se trouvent UNIQUEMENT sur le disque Blu-ray.


Loin de l'arbre (HD, 8 minutes) - Le court-métrage qui a précédé Encanto dans les salles de cinéma et qui suit un couple de ratons laveurs.

Familia lo es todo (HD, 24 mn) - Un reportage en trois parties qui couvre la plupart des éléments de la production, notamment l'histoire, les thèmes, les tons, les origines, la famille, la recherche sur la culture colombienne, les voix, etc. On y trouve également d'excellents entretiens avec les acteurs et l'équipe.

Découvrez la Colombie (HD, 18 minutes) - Un reportage en deux parties qui explore la Colombie avec les cinéastes qui ont fait des repérages et utilisé des décors réels pour leur film.

La musique du film  (HD, 25 Mins.) - Un reportage en trois parties qui couvre tous les aspects de la musique du film, des chansons originales à la partition, et ses influences colombiennes.

Parlons de Bruno(HD, 9 minutes) - Un supplément amusant qui révèle les secrets du personnage le plus fascinant du film.

Notre casita(HD, 11 minutes) - Un reportage en deux parties qui couvre les éléments de la maison magique, le village, et plus encore.

Bêtisier  (HD, 3 minutes) - Des gags amusants avec les acteurs qui lisent leur texte.

Voyage en Colombie  (HD, 3 minutes) - Un autre bref aperçu du voyage de repérage en Colombie pour s'inspirer visuellement du film.

Scènes supprimées (HD, 21 minutes) - Il y a quatre scènes supprimées ici, avec des intros par les scénaristes et les responsables de l'histoire.

Sélection de chansons (HD, 30 minutes) - Cliquez sur ces boutons à l'écran pour accéder aux chansons du film.

3 réflexions sur “Test [Blu-Ray] Encanto, la Fantastique Famille Madrigal

  1. Pingback: Le film du jour : Raya et le dernier dragon par Disney – Mattchaos88

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s