L’Âge de la folie, T1 : Un soupçon de haine Poche – 5 janvier 2022 de Joe Abercrombie

Achat : https://amzn.to/3nBf74O

Dans le ciel d’Adua, les cheminées industrielles crachent leur fumée et le monde nouveau regorge de possibilités. Mais les temps anciens ont la peau dure.

Chronique : Tout d’abord, ce n’est pas de la fantasy telle que nous la connaissons. En fait, il ne s’agit pas du tout de fantasy. Sans aucun doute épique, avec plus qu’un soupçon de magie, c’est un monde de haute fantaisie avec une sensation de basse fantaisie. C’est un signe des temps – même les gros bonnets recherchent l’influence par la finance et la banque plutôt que par la sorcellerie… Le monde de la Première Loi est, à toutes fins utiles, notre monde. Par conséquent, le livre se lit un peu plus comme une fiction historique. Beaucoup plus comme de l’histoire. L’auteur a dû faire de sérieuses recherches sur les révolutions industrielle et française pour dépeindre de manière aussi évocatrice et efficace ce genre de terreur, cette époque turbulente. Ce n’est rien de moins qu’une déconstruction de l’humanité. Et à cause de cela, c’est la meilleure façon de raconter une histoire. C’est l’histoire en action, sanglante et indifférente. C’est un regard lucide sur qui sont vraiment les gens et ce qu’ils font vraiment, dans la richesse ou la pauvreté, dans la révolution, dans la guerre. On y découvre les dangers d’un progrès idéalisé, surtout quand il ne s’agit que de profit, et de l’action pour et par le peuple, surtout quand il ne s’agit que de pouvoir. Regardez autour de vous, chers lecteurs, le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui ; ce n’est pas seulement un livre sur le passé. Mais n’ayez crainte, si tout cela vous semble un peu sérieux, c’est du pur Abercrombie. Des intrigues au sein d’autres intrigues, une violence brutale, la mort et la destruction, des surprises et un fil d’or d’humour pour équilibrer le tout.

L’auteur n’est pas le seul à s’être inspiré du passé, le récit est imprégné des supposés jours de gloire de ce qui a précédé. Les événements détaillés dans la trilogie de la Première Loi constituent plus qu’une simple toile de fond pour ce livre, ils influencent les actions et les attitudes de tous les acteurs. Vous pourriez peut-être commencer votre voyage de lecture ici, mais je vous recommande vivement de ne pas le faire. Non seulement des personnages des livres précédents jouent des rôles importants (non, je ne dirai pas qui), mais de nombreux problèmes en jeu proviennent directement des autres livres de la série. Ou du moins, de leur mémoire ou de leur légende. Le psychopathe préféré de tous, Logen Ninefingers, joue un rôle important dans le culte des héros de cette nouvelle génération de jeunes guerriers, exerçant le genre d’influence qui change le cours de l’avenir. S’il s’agit d’un livre sur ce que le passé a à nous enseigner, il est clair pour moi que beaucoup de personnages ont appris les mauvaises leçons.

Et quels personnages ils sont. Comme le texte de présentation ne contient que peu d’informations, je ne vais pas gâcher de surprises, mais au moins une des nouvelles introductions se dirige déjà vers ma liste de favoris. Peut-être même deux. Tous les défauts, toutes les illusions, toutes les tentatives ratées de vertu sont exposés, le bon côté des gens est constamment mis de côté par les circonstances ou l’intérêt personnel. C’est le genre de réalité qui vous fait glousser sombrement en signe de reconnaissance. Et si ce n’est pas le cas ? Eh bien, vous devriez peut-être regarder à nouveau… Il n’y a pas que de l’inhumanité. La plupart du temps, mais pas tous. Même Abercrombie laisse une place à l’espoir. Sauf que maintenant, je me souviens du schéma général de la première trilogie et je me demande s’il ne joue pas sur mon optimisme inné ? Ça ne m’étonnerait pas de lui.

Note : 9,5/10

ASIN ‏ : ‎ B09HJXT4RL Éditeur ‏ : ‎ Bragelonne (5 janvier 2022) Langue ‏ : ‎ Français Poche ‏ : ‎ 720 pages ISBN-13 ‏ : ‎ 979-1028120375

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s