La Dynastie Dent de Lion – Tome 2 : Le Goût de la victoire – 14 octobre 2021 de Ken LIU

Achat : https://amzn.to/303KRXk

Kuni Garu, l’ancien voleur, est désormais empereur et gouverne les îles de Dara. Les temps de paix ne sont cependant pas aussi calmes qu’il le pensait, et les intrigues de cour se révèlent parfois plus cruelles que les champs de bataille. D’autant plus que le royaume est en pleine effervescence : l’Examen qui permet de recruter les meilleurs serviteurs de l’État va bientôt avoir lieu. C’est l’occasion pour Kuni de mettre à l’épreuve ses idées novatrices sur la société et d’enseigner à ses enfants les subtilités de l’exercice du pouvoir. Mais de l’autre côté de la mer, derrière le Mur de tempêtes, un nouvel ennemi attend son heure…


Chronique : C’est un récit très intéressant, qui me rappelle en le lisant à quel point je connais encore peu l’histoire de la Chine. J’ai envie de romancer des royaumes et de me vautrer dans tous les états belligérants, et pourtant, de tout ce que je sais, ce roman est et reste unique.

Il emprunte aux anciennes histoires pour en faire une épopée fantastique tout à fait moderne.

Et quand je dis épique, je veux dire des montées en puissance épiques et des chutes grandioses, avec quelques personnages mémorables (principalement des femmes) et une équipe de soutien absolument énorme. Des armées défilent dès le début et des armées défilent à la fin, et nulle part au milieu il ne manque de bataille.

C’est l’histoire de deux frères d’armes, l’un noble, l’autre pas, de leur ascension ensemble et de leur brouille, plongeant le pays dans le chaos.

J’ai été immensément impressionné par le soin et les efforts déployés pour transposer un récit immersif chinois dans une épopée anglaise moderne tout en incluant une saveur résolument steampunk. Allons faire voler un cerf-volant, d’accord ? Tactique et guerre, tactique et guerre.

Au-delà de ça, c’est le Maréchal que j’ai le plus aimé. Toutes les femmes sont assez complexes et ont plusieurs rôles, mais c’est le Maréchal des armées qui m’a fait tiquer :).

J’ai vraiment aimé ce roman et il m’a beaucoup impressionnée, mais hélas, je ne le vois pas vraiment comme le gagnant du Nebula cette année. Je me suis un peu laissé entraîner par certaines batailles, mais pas toutes. Certaines étaient assez intéressantes. Les deux personnages masculins principaux autour desquels tout tourne auraient pu être plus… savoureux.

C’est juste ma préférence. J’ai lu beaucoup de grande fantasy. Ce n’est pas le meilleur et certainement pas le pire du lot. C’était tout à fait intéressant, cependant.

Note : 9/10

Éditeur ‏ : ‎ Pocket (14 octobre 2021) Langue ‏ : ‎ Français Poche ‏ : ‎ 704 pages ISBN-10 ‏ : ‎ 2266307436 ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2266307437

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s