Petit rat, malgré tout (6 juillet 2017) de Elizabeth Barféty et Magalie Foutrier

La vie et les rêves des petits rats de l’école de danse de l’Opéra de Paris ! Bilal a un parcours hors du commun : issu d’un milieu peu tourné vers la culture, rien ne le destinait à la danse. Externe, il vit un peu en marge de ses amis, gardant une certaine part de mystère sous ses dehors bravaches et rigolos.

Chronique :  En partenariat avec L’Opéra national de Paris, l’auteur, par le biais de ces romans, nous dévoile le quotidien des élèves de l’Ecole de Danse.
Efforts, exigences, pression, éloignement familial, internat, maîtrise de soi… tout est décrit avec une grande simplicité et vérité.
Le récit traite également des relations aux autres : rapports d’amitié au sein du groupe, premiers amours et chagrins…
L’histoire n’est pas seulement ciblée sur la danse. Bien que les élèves évoluer sur scène et en répétition, il y a tout un pan de l’histoire dédiée à l’intimité des danseurs.
Les danseurs entrent en scène, la magie opère le lecteur ne peut qu’admirer la splendeur des gestes, la grâce des mouvements, la sensualité et l’émotion qui filtre de leurs attitudes. On passe un excellent moment avec ses danseurs. Une immersion rare et intense dans l’univers des rats de danse.

Note : 09/10

  • Broché: 160 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Nathan (6 juillet 2017)
  • Collection : OPERA DE PARIS

51v6eGkA4GL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s