Cette étoile ne s’éteindra pas (18 mai 2017) de Esther Earl et Lori & Wayne Earl

La vie et les mots d’Esther Grace Earl, la jeune fille qui a inspiré le personnage d’Hazel à John Green. Un livre poignant, regroupant écrits et documents sur Esther Earl, la jeune fille qui a inspiré à John Green le personnage féminin de Nos étoiles contraires.

Chronique  : Un bel hommage à Esther Earl, jeune fille atteinte du cancer qui a inspiré à John Green le personnage féminin de  Nos étoiles contraires.
En tant qu’adulte, nous avons généralement investi dans notre vie, nous vivons avec le travail, les amis et la famille, nous avons du mal à laisser aller. Il est difficile de dire « au revoir ». Ce livre apporte le besoin de meilleurs traitements pour le cancer pédiatrique, un meilleur financement (le gouvernement des États-Unis affecte moins de 4% pour tous les cancers infantiles combinés).
Cette histoire aigre-douce nous frappe le cœur sans jamais rentrer dans aucun détail morbide. Les sentiments de l’adolescente, ceux de ses parents ou encore de sa famille et de ses amis sont d’une grande finesse et d’une grande lucidité. On sourit, on pleure ; on espère, on doute avec eux.
Les dernières pages, relatant les derniers instants d’Esther, sont poignantes et tellement belles.
Un ouvrage enrichissant qui ouvre de nombreuses pistes de réflexion sur la maladie, la mort et le salut.

Note : 9,5/10

  • Broché: 448 pages
  • Editeur : Nathan (18 mai 2017)

51kZPHvMfnL._SX341_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s