Simon et Louise (3 mai 2017) de Max de De Radiguès

Simon a 14 ans, il est en vacances à Arcachon avec sa mère. Il découvre sur Facebook que sa petite amie, Louise, a changé son statut de « en couple » à « célibataire ». C’est à cause du père de Louise : il trouve qu’elle est trop jeune pour être amoureuse. Simon ne peut pas l’accepter et décide de fuguer en stop pour rejoindre Louise, sa Louise, à Montpellier où elle est en vacances. Le voyage ne sera pas aussi simple que Simon l’avait imaginé…

Chronique : Premier épisode : Simon apprend sur facebook que sa copine Louise est fraîchement célibataire, autrement dit qu’elle vient de le jeter froidement. Mais pourquoi ? lui demande l’adolescent éploré par téléphone. Réponse tiédasse : son père la trouve trop jeune pour être amoureuse..
Changement d’angle le second épisode. Focus sur Louise, la lâcheuse lâche. Ce message sur FB est en fait une blague douteuse de sa cousine Manon. Jalouse, la cousine ? Bien contente en tout cas d’être accompagnée de Louise pour aborder les garçons sur la plage. Premiers flirts pour les deux filles, premiers tourments adolescents : je l’aime, ou pas ? bisous, un petit peu plus, ou pas ? Louise fait l’expérience désagréable de l’insistance mufle d’un garçon qui n’écoute pas ses réticences.
Une bande dessinée toute en nuance et intéressante à plus d’un titre. Elle décrit avec justesse les amours de vacances et la pression que peuvent exercer nos amis sur nos choix.

71LMZCTkfbL.jpeg

Le lecteur assiste aussi à la méchanceté dont peuvent faire preuve les adolescents face à un autre adolescent comme ici Arthur, un copain d’enfance de Luca et Quentin qui se fait quotidiennement chahuté par eux. D’autre part, l’auteur touche du bout des doigts les questions qui occupent l’esprit des adolescents : est ce que je l’aime ou je l’aime bien? Est ce que je suis homosexuel ou non? Est ce que je quitte mon copain pour les vacances ?
On peut entrevoir la question des valeurs dans les questionnements et les actions des personnages ce qui peut être très positif pour les jeunes lecteurs.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 128 pages
  • Editeur : SARBACANE (3 mai 2017)
  • Collection : BD

51kj5Kz0d6L._SX368_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s