Les Veines de l’océan (5 avril 2017) de Patricia Engel

Reina Castillo voit sa vie basculer le jour où son frère est condamné à mort. Jeune Colombienne exilée en Floride, elle a grandi confrontée à la violence des hommes et à la précarité qui règne au sein de la communauté hispanique. Meurtrie, elle trouve refuge sur la petite île de Crescent Key où elle rencontre Nesto, un Cubain qui attend ses enfants restés à La Havane. Ensemble ils sont pris dans un tourbillon d’amour auquel ils ne croyaient plus et qui leur permettra peut-être d’échapper à un destin tout tracé.

Chronique : Ce livre a des hauts et des bas importants. Le bien: une description incroyablement belle, à la fois des choses physiques (océan, bâtiment, ciel, météo, animaux, personnes) et les choses immatérielles (l’attitude d’un gardien de prison, les sentiments qu’un dauphin peut avoir, la façon dont l’air ou l’océan pourrait provoquer Une mémoire si riche qui fait mal.) Beaucoup d’informations fascinantes sur la vie en tant qu’immigrant, la vie avant l’immigration, la vie à Cuba, la vie à Carthagène, la vie en Floride.
Ce qui n’est pas si bon: les flash-back, racontés au passé, sont trop nombreux et longs. Ils vous expliquent et vous sortent de l’histoire. En fait, je dirais qu’il y a deux histoires en même temps. La vie présente de Reina, qui est racontée en première personne, présent; Et les flashbacks, qui ont l’intention d’expliquer pourquoi elle est ce qu’elle est et ce qu’elle doit faire pour changer. Cependant, c’est trop.
Ensuite, il y a un troisième récit: le mythe. Il y a un mythe de paralléliser toutes les autres scènes. Ils sont de bons mythes, dans certains cas, comme après que Nesto et Reina prennent des mesures mais c’est une distraction. Le rythme est ici un peu trop lent mais on sent que Engel a mis beaucoup d’efforts dans ce livre, et c’est beau, mais cela aurait pu bénéficier d’une coupe.

Note: 8,5/10

  • Broché: 480 pages
  • Editeur : FLAMMARION (5 avril 2017)
  • Collection : LITTERATURE ETR

téléchargement (1)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s