Tempête de haine (31 mars 2017) de Nataly FRACHET

Laureen vit paisiblement un amour passionnel avec son mari Pedro… Une famille fusionnelle… Un jour, quelqu’un va tenter de l’assassiner dans sa propre maison du Jura. Qui mais surtout pourquoi ?
Inévitablement, toute la vie de Laureen défile… Et son passé la rattrape. Cinq mobiles pour un meurtre, et pourtant la vérité sera là où l’on ne l’attend pas…
La quête de cette incroyable vérité et son inacceptable raison, deviennent son fer de lance. Par sa détermination, Laureen se mettra continuellement en danger. Mais l’obstination a ses propres limites, jusqu’à l’ultimatum !

Chronique : Un thriller psychologique dans une ambiance du film à la Seven, voir le silence des agneaux avec un peu d’Agatha Christie modernisé. Tout est un symbole. L’exploitation qui en est faite par Nataly FRACHET nous emmène sur des chemins métaphysiques. Avec ses faux airs de ressemblance avec des films et d’autres auteurs, avec ce roman vous n’allez pas l’oublier pas une fois refermée. Plusieurs raisons à cela, d’abord la structure très bien construite et qui vous tient en haleine à chaque page qui en distillant des bribes de solutions qui s’avèrent parfois justes et d’autres fois qui vous mènent sur une fausse piste. Ensuite l’histoire est vraiment bien vue avec une intrigue originale qui évite les ressorts éculés des polars avec serials killer et meurtres en série. Enfin les personnages qui sortent là encore des stéréotypes habituels et chacun à ses propres zones troubles et n’est pas en tous les cas pas le héros de roman habituel. Pas d’hésitation, à lire d’urgence !

Note : 9,5/10

 

  • Editeur : Persée (31 mars 2017)
  • Collection : P.9 MILLIMETRES

51c7B3AZk9L._SX352_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s