Un monde sans moi (23 mars 2017) de Franck Lucas

 » … c’est cela, une mère : un puits d’amour que les enfants savent ne pas pouvoir tarir, même s’ils devaient y puiser par période de forte sécheresse. (…) A moi l’image du héros lointain, du Zeus tonnant (pas trop quand même) et du deus ex machina. A elle (…) tout ce fatras de l’angoisse et de la dépendance enfantines que l’on lance chaque jour à la tête de sa maman lorsque l’on appartient à la race étrange et monstrueuse des petits d’homme. (…) Pendant vingt ans, j’ai cherché à toucher du doigt l’héroïsme sur moult champs de bataille ; et je ne savais pas que l’héroïsme dormait chaque nuit à mes côtés lorsque la guerre me donnait congé.  » Au crépuscule de sa vie, un homme emprisonné dans le silence se raconte enfin. Dans sa traversée du siècle et de la guerre, sa boussole fut son amour d’enfance, Marie. Par sa lucidité, son humour et sa mélancolie, Michel révèle, touche après touche, une histoire empreinte d’humanité, une flèche qui va droit au coeur.

Chronique : Un roman intelligent de Franck Lucas qui écrit un livre au contexte de roman à larme avec tout l’arsenal où il faut sortir les mouchoirs mais pour un si beau roman cela en vaux la peine. À cause de son silence le personnage principal  va trouver son chemin qui avance vers son rêve. Un livre avec de bonnes interrogations : C’est quoi une famille .? Une question d’amour ? Entre manques de confiance et expériences passées douloureuses, il va avancer, fragile, face à un avenir dont les contours peinent à se dessiner nettement ce qui fait que le livre ne tombe pas dans une facilité et qui lui ferait perdre toute crédibilité.

Note : 9/10

  • Editeur : Erick Bonnier (23 mars 2017)
  • Collection : ROMAN

teaserbox_61034138.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s