Marcovaldo ou Les saisons en ville (16 février 2017) de Calvino,Italo et Rueff,Martin

« Il attendit la chute. Et elle advint : mais ce fut un plongeon de bas en haut. Sur le bord des rapides, en cette saison d’eau basse, des bancs de boue s’étaient accumulés, certains d’entre eux reverdis par de maigres buissons de roseaux et de joncs. La barge s’échoua de toute sa carène plate, faisant sauter toute la cargaison de sable et l’homme qui s’y trouvait enterré. Marcovaldo se trouva projeté dans les airs comme par une catapulte, et à ce moment il vit le fleuve sous lui. Ou plutôt : il ne le vit pas, il vit seulement le grouillement de gens dont le fleuve était plein ». Il appartient à Calvino d’avoir su inventer un personnage pour dire notre rapport aux villes : Marcovaldo, ce pauvre ouvrier dont nous sommes invités à suivre les aventures étonnantes et drôles, pleines de fantaisie, de poésie et de grâce. « Livre pour enfants ? demande Calvino. Livre pour jeunes lecteurs ? Livre pour grands ? ». En tout cas, livre pour tous et livre pour aujourd’hui.

Chronique : Nous nous retrouvons avec ce livre dans le monde de Charlot et de Hulot… poésie… le travail en tant que mal nécessaire, avec résignation, avec constance… la vie coule entre les doigts comme du sable… et… l’imagination ! la créativité! la fuite de l’esprit dans le monde imaginaire! …
Ce livre dont les chapitres quasiment indépendants mais dont la somme montre le rythme monotone, lourd évolue quelque part entre le rêve et l’imaginaire, en évitant aussi soigneusement la grande aventure que son auteur les excès de style. Avec cette œuvre inclassable et pleine d’humour, Calvino démontre qu’il y a de l’intérêt, et pour tout dire, de la poésie en toutes choses.

Note : 8/10

 

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Folio (16 février 2017)
  • Collection : Folio

517ni1bJFmL._SX301_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s