Alice au pays des merveilles (9 février 2017) de Emma Chichester Clark

D’après l’œuvre originale de Lewis Carroll

Chronique : Emma Chichester Clark nous offre ce grand classique adapté et illustré pour les jeunes enfante et on en ressort ébloui de cette lecture . Le monde imaginé par Lewis Carroll est très bien transposé surtout par la douceur des dessins et de ce monde de convenances absurdes, de non-sens complet et d’une imagination débridée et qui arrive à évoquer ces moments demi-somnolents où les pensées flottent comme des nuages dans le ciel et s’enchaînent sans lien apparent. La disparition du chat dans l’arbre est une des plus belles pages illustrées telle une peinture.
La richesse créative est partout et on a hâte de relire la version d’origine mais avec les superbes dessins d’Emma Chichester Clark .

Note : 9/10

 

  • Album: 48 pages
  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (9 février 2017)
  • Collection : L’heure des histoires

51ws3cpco1l-_sx358_bo1204203200_

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s