Le cas Malaussène (Tome 1-Ils m’ont menti) (9 février 2017) de Pennac,Daniel

«Ma plus jeune sœur Verdun est née toute hurlante dans La Fée Carabine, mon neveu C’Est Un Ange est né orphelin dans La Petite Marchande de prose, mon fils Monsieur Malaussène est né de deux mères dans le roman qui porte son nom, ma nièce Maracuja est née de deux pères dans Aux fruits de la passion. Les voici adultes dans un monde on ne peut plus explosif, où ça mitraille à tout va, où l’on kidnappe l’affairiste Georges Lapietà, où Police et Justice marchent la main dans la main sans perdre une occasion de se faire des croche-pieds, où la Reine Zabo, éditrice avisée, règne sur un cheptel d’écrivains addicts à la vérité vraie quand tout le monde ment à tout le monde. Tout le monde sauf moi, bien sûr. Moi, pour ne pas changer, je morfle.» Benjamin Malaussène. Daniel Pennac interprète avec énergie et délectation cette intrigue policière loufoque, où se croisent tous les personnages de la saga Malaussène. L’écoute en classe de ce CD est autorisée par l’éditeur.

Chronique : Un livre audio raconté par l’auteur lui même et de surcroits ici par Daniel Pennac.Dans ce livre Daniel Pennac ne se répétè pas en rappelant en long, en large et en travers l’intrigue des livres précédents. Pennac a une certaine manière de s’emparer de certaines choses de ce monde et de caractériser notre époque. Dans ce livre aucune thèse, aucun message mais des images fortes, un langage nés du vécu. L’apparente futilité de ces aventures bellevilloises et vertacomicoriennes, la quête de tonalités nouvelles dans les rencontres inopinées entre les hommes, les générations, les nationalités, entre les lieux, les évènements font sonner le monde autrement et nous disent quelque chose de nous-même. On avait fini par ne plus y croire, mais la tribu Malaussène est de retour , avec une histoire formidable. Pennac est sans doute le plus grand écrivain français actuel. Dommage que l’histoire s’arrête de façon aussi abrupte, avec un À suivre qui laisse sur sa faim. Mais heureusement le bonheur est toujours là…

Note : 8/10

  • CD
  • Editeur : Gallimard (9 février 2017)
  • Collection : GALLIMARD ECOU

41m3cPIZfZL._SX365_BO1,204,203,200_.jpeg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s