Mamie Denis: Évadée de la maison de retraite (25 janvier 2017 de CHRISTOPHE NGALLE EDIMO et DANNGAR ADJIM

Mamie Denis, vieille parisienne procédurière, contestataire et raciste, choisit de finir sa vie en Afrique après avoir fugué de la maison de retraite qui
l’héberge. Car Mamie Denis veut vivre sa vie, malgré les aléas de la vieillesse. Et cela ne lui était plus possible à Paris 9ème, du fait de la pression des services sociaux qui, aiguillés par Pat, le cupide neveu, ont fait d’elle une personne entièrement dépendante.

Chronique : Après « Les tribulations d’Alphonse Madiba dit Daudet » un nouvel album de Christophe N’Galle Edimo tout aussi fort et aussi rigolo. Ce livre parle d’un thème universel et grave, l’immigration et perception des autres et comment faire face à une telle situation quand on y a pas été préparé? Mamie Denis tant habituer à la vieille France n’arrive pas s’habituer à ce que des personnes « de couleur » de nationalité français débarquent dans son quartier, ce qui change s vie et souhaite revenir à son ancienne. Est-ce facile d’assumer la différence et de l’accepter dans la société actuelle ? Et jusqu’où est-on capable de faire pour y arriver à retrouver sa tranquillité . Une superbe BD, drôle et rocambolesque, Dessin et couleur magnifique, histoire très touchante.

Note: 9/10

 

  • Album: 110 pages
  • Editeur : Harmattan BD (25 janvier 2017)
  • Collection : HA.BD AFRICAINE

51mh6ehipl-_sx353_bo1204203200_

 

Publicités

Une réflexion sur “Mamie Denis: Évadée de la maison de retraite (25 janvier 2017 de CHRISTOPHE NGALLE EDIMO et DANNGAR ADJIM

  1. Rien n’empêche Mami denis de s’évader un peu, visiter d’autres continents, choisir de vivre à l’aventure, c’est toujours mieux que de passer sa vie dans une maison de retraite en France, enfermée ce qui provoque le manque d’estime de soi et l’isolement, je suis de tout cœur avec Mami DENIS, et justement peut être que ca lui fera du bien de côtoyer d’autres personnes et de couleurs différentes que ce soit noir, jaune, roux, blanc ou encore rose, y a qu’une seule race qui compte et c’est la race HUMAINE ;))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s