Test Blu- Ray – Don’t Breathe (15 Février 2017)de Fede Alvarez avec Stephen Lang, Jane Levy

Pour échapper à la violence de sa mère et sauver sa jeune s?ur d’une existence sans avenir, Rocky est prête à tout. Avec ses amis Alex et Money, elle a déjà commis quelques cambriolages, mais rien qui leur rapporte assez pour enfin quitter Détroit. Lorsque le trio entend parler d’un aveugle qui vit en solitaire et garde chez lui une petite fortune, ils préparent ce qu’ils pensent être leur ultime coup. Mais leur victime va se révéler bien plus effrayante, et surtout bien plus dangereuse que ce à quoi ils s’attendaient.

Critique Film : On présente le film comme étant de l’horreur, détrompez vous c’est un thriller mais de très haute qualité. Le film démarre lentement jusqu’à ce que la victime du cambriolage réalise ce qui arrive et n’inverse les rôles. A partir de là, les rôles s’inversent et les 3 amis se retrouvent traqués dans la maison par un homme sans pitié qui compense sa cécité par d’autres sens aiguisés et une détermination qui n’a d’égal que sa cruauté. Le film est plein de rebondissements, porteur d’une certaine radicalité tout en restant réaliste. Il livre aussi une petite réflexion au passage sur les limites du droit de propriété ainsi que sur l’état immobilier de certains quartiers des états unis. Le film  a été réalisé de façon classique, ce qui nous permet au mieux appréciez le spectacle  avec un bon casting et bénéficie d’un scénario simple mais en béton qui dispense d’ailleurs quelques surprises et s’ajoute un côté malsain à l’ensemble qui souffle comme un véritable vent de fraîcheur dans ce genre de productions souvent aseptisées en ce domaine. Roublard et redoutable, « Don’t Breathe » s’avère être une sacrée bonne surprise dans le genre qu’il serait dommage de manquer !

Note : 9/10

Jane Levy

Test Blu-ray :

Image : La colorimétrie est parfaitement étalonnée et nous permet de profiter d’une très belle photographie. Le piqué n’en fait pas trop mais nous fait don de certains détails indiscernables en basse résolution. La compression fait quelquefois des siennes en faisant ressortir un peu de bruit vidéo dans les scènes en basse lumière mais rien de bien méchant.

Son : La répartition du son lors du film est minutieuse, et les effets sonores sont magnifiquement mises en valeur, particulièrement lors des scènes amenant le spectateur dans une certaine ambiance pour le faire sursauter. L’intelligibilité des voix est exemplaire et il le fallait pour un film de tension. La piste VO donne d’ailleurs plus de consistance aux voix que la VF.

Bonus : Des bonus du film superbe avec 5 modules making of  qui reprend les grande ligne du film: Pris au piège, L’homme des ténèbres, Rencontre avec l’équipe du film,  Créer la maison de l’horreur et L’ambiance sonore ce qui nous permet en tant que spectateur de visionnez non un making off complet mais ce qui nous intéresse et en dernier bonus un très bon commentaire audio avec l’équipe du film.

  • Acteurs : Stephen Lang, Jane Levy, Dylan Minnette, Daniel Zovatto, Emma Bercovici
  • Réalisateurs : Fede Alvarez
  • Audio : Allemand (DTS-HD 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Sous-titres : Arabe, Néerlandais, Anglais, Turc, Allemand, Français
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Sony Pictures
  • Date de sortie du DVD : 15 février 2017
  • Durée : 88 minutes

81jr7v20ndl-_sl1500_

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s