Au lit Miyuki (2 février 2017) de Roxane marie Galliez et Seng soun Ratanavanh

Miyuki est de retour: après avoir appris l’art de la patience au matin dans Attends Miyuki, la voici qui s’emploie à retarder par tous les moyens l’heure du coucher.

Critique : Ne connaissant pas le premier tome, cela ne dérange pas de lire le retour de Miyuki. On se retrouve face à une merveilleuse histoire sur le fait de reculer le coucher et ainsi de profiter de l’instant et de prendre son temps. Le texte est comme une douce ritournelle, où le lecteur peut compléter le refrain qui s’allonge à chaque double page (Miyuki, le travail est terminé, le potager est arrosé, les escargots sont rassemblés, la couverture du chat est installée, etc.)Roxane marie Galliez y ajoute une douceur et une vraie force dans le texte qu’on est bercé par l’histoire. Les illustrations nous accompagnent dans le récit grâce au travail de la couleur et des détails afin de nous faire apprécier ce beau conte.

Note : 9,5/10

 

  • Relié: 32 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : De la Martinière jeunesse (2 février 2017)

61va6XdUWXL._SX359_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s