Harry Potter and the Cursed Child Parts 1 & 2( 31 juillet 2016) de J. K. Rowling ,Jack Thorne et John Tiffany

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.
D’après une nouvelle histoire originale de J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne, la nouvelle pièce de théâtre de Jack Thorne, Harry Potter et l’Enfant Maudit est la huitième histoire de la saga Harry Potter et la première histoire de Harry Potter officiellement destinée à la scène.
La première mondiale de la pièce aura lieu à Londres dans un théâtre du West End le 30 juillet 2016.

Attention Livre en anglais

Critique : Quel plaisir de retrouver Harry Potter ! Même si ce n’est pas un livre mais une retranscription de script de la pièce qui porte le même nom et qui est jouée au Palace Theater à Londres jusqu’en décembre 2017 : Le livre est vraiment beau et le papier parait assez fin par contre. Il y a un peu plus de 300 pages,  l’aspect « pièce de théatre » se confirme bien quand on ouvre le livre avec des dialogues hachés.
L’histoire se déroule 19 ans après Harry Potter et les Reliques de la Mort : « Alors que Harry se bat avec son passé qui ne cesse de revenir, son plus jeune fils Albus doit affronter le poids d’un héritage familial qu’il n’a jamais voulu ». Les auteurs ont su ressusciter les personnages  les plus connus et plonge le lecteur dans un cocktail qui joue sans cesse sur deux registres. Le premier, avec du neuf, comme cette nouvelle génération d’enfants, qui permet de mettre en scène de nouveaux protagonistes et d’ouvrir de nouvelles perspectives. Le second s’appuie sur la familiarité de l’univers des adultes, brassant les anciens codes, les scènes cultes, sous une forme renouvelée. Un va-et-vient savamment combiné qui devrait captiver les jeunes lecteurs . Une belle conclusion à cette saga.

Note : 9/10

 

  • Relié: 352 pages
  • Editeur : Little, Brown (31 juillet 2016)
  • Langue : Anglais

51SW8VHeQjL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s