Le mariage de Ya foufou (26 mai 2016) de BOUTSINDI PATRICK SERGE

Dans un village du Congo-Brazzaville vivait Ya foufou. Ce jour-là, Ya foufou était fou de joie, car il allait bientôt se marier. Il alla en informer tous ses camarades, un par un, et les invita à l accompagner lors de la remise de la dot, qui concrétise le mariage coutumier. La dot demandée était excessive, comment Ya foufou allait-il pouvoir la payer ? Ma-Tchétché le Lièvre pense pouvoir l aider, mais est-il vraiment sincère ?

Critique : Un livre jeunesse sur un auteur du congo et c’est une belle decouverte  sur la suggestion d’aller consulter un « Nganga » (féticheur) qui va jeter un mauvais sort à la femme de Ya Foufou pour qu’elle ne puisse pas enfanter durant deux ou trois ans , et qu’il réclame la moitié de la dot à la belle famille, tout en restant marié avec sa femme va aboutir ?  L’auteur nous présente comment ce déroule un mariage coutumier dans le peuple Kongo.. Un ouvrage très intéressant.

Note : 8,5/10

 

  • Broché: 62 pages
  • Editeur : Editions L’Harmattan (26 mai 2016)
  • Collection : Jeunesse
  • Prix : 12,50 euros

le-mariage-de-ya-foufou-tea-9782140011184_0.jpeg

 

L’oiseau doré de Khârkan (6 mai 2016) de MOSSADEGH N/BROSSARD J

Comment Ali épousera-t-il une princesse grâce à Korré Doldol, un cheval magique ? Comment un oiseau doré permettra-t-il à deux jeunes paysans de devenir rois ? Qui se cache dans une orange et fera le bonheur d un jeune prince ? Qui aidera Charbânou à épouser son prince charmant malgré la méchanceté de sa maîtresse ? Vous trouverez les réponses dans ce recueil de contes venu des Mille et une nuits.

Critique : Un recueil de  conte  bien écrit et bien illustré, il se prête bien au partage oral… où il est intéressant de se plonger dans cette ambiance. Mention spéciale au conte : La fille de l’oranger qui ferait un très beau film.  A recommander pour toute personne intéressée par l’Iran et sa culture.
Seul regret le format un peu petit, l’album aurait mérité une taille plus importante pour valoriser la qualité de ce livre.

Note : 9/10

 

  • Broché: 64 pages
  • Editeur : Editions L’Harmattan (6 mai 2016)
  • Collection : La Légende des Mondes
  • Prix : 12 euros

8d5cb3c26df53f271d614b2956cbddbfef540f9dcd1a26bb5323abd786cb.jpg

 

Mystère du printemps (10 mars 2016) de Rhéa Dufresne et Philippe Béha

Petit lièvre vient de vivre son tout premier hiver. Il est maintenant grand. Profitant du temps qui s’adoucit, il sort de plus en plus se balader et découvrir ce qu’il y a de nouveau. Mais un jour, en rentrant chez lui, il découvre une petite touffe de poils bruns. Mais qui est entré pendant son absence ?

Critique : Ce livre est une pure merveille.idéal pour apprendre les différents pelages des animaux en toute simplicité,ce petit lapin  qui cherche à qui appartiens cette touffe de poils est tout de suite sympa aux yeux des enfants, il fait le tour des animaux pour savoir qui a commis ce méfait.chacun s’emploie à lui prouver que ce n’est pas lui.. Graphisme très agréable, on passe un beau moment avec ce petit lapin.

Note : 9/10

 

  • Album: 24 pages
  • Editeur : Les 400 Coups (10 mars 2016)
  • Collection : ROMAN
  • Prix : 8,50 euros

51rill2uUyL._SX258_BO1,204,203,200_.jpg

 

Sauve-qui-peut l’été (10 mars 2016) de Rhéa Dufresne et Philippe Béha

Depuis quelques temps, les journées se rallongent et le temps se réchauffe sur la plage. Mouette est inquiète. Elle fait les cent pas. Mais que va-t-il arriver ? La course pour le découvrir est commencée. Elle doit rapidement aviser Crabe, Bernard-l’hermite et les autres habitants de la plage. Mais les aviser de quoi au juste ?

Critique: Un petit album sous forme de question où le lecteur se demande tout au long de la lecture de quelle menace la mouette veut protéger les autres habitants de la plage et la fin est hilarante et très bien trouver, l’écriture de ce petit livre est fin est drôle tout comme une construction policière où des indices sont glissés soit dans le texte, soit dans l’illustration nous échappent à la première lecture et nous fait réfléchir sur nos vacances à la plage. Un vrai coup de cœur !

Note : 10/10

 

  • Album: 24 pages
  • Editeur : Les 400 Coups (10 mars 2016)
  • Collection : ROMAN
  • Prix : 8,50 euros

51-U+XCTnGL._SY498_BO1,204,203,200_.jpg

 

La méchante petite poulette dans Tarzanette et le roi du petit déjeuner (3 mars 2016) de Pierrette Dubé

Juchée sur son perchoir, la méchante petite poulette s’ennuyait. C’est que depuis qu’elle a affronté le loup, la ferme est bien tranquille. Juste comme elle commençait à somnoler, l’arrivée de Jacquot Phaneuf un homme d’affaires communément appelé le Roi du petit déjeuner, l’a fait sursauter.  » – J’ai besoin d’oeufs, beaucoup d’oeufs ! Pour préparer des omelettes, des oeufs à la coque, des oeufs pochés, des oeufs brouillés. Pour les battre, les frire, les bouillir ! Se disant, il roulait des yeux globuleux comme des jaunes d’oeufs.  » La méchante petite poulette salive à l’idée d’affronter cet homme d’affaires qui menace la liberté et le temps de qualité des poules pour les rendre plus productives et lui permettre de vendre encore plus de déjeuners.

Critique : Le texte de Pierrette Dubé et les illustrations de Marie-Ève Tremblay forment un tout cohérent d’une redoutable efficacité. A travers l’histoire de Tarzanette et de ses amies poulettes, les auteures abordent une question qu’est celle des élevages d’animaux en batterie. Un bon moyen de sensibiliser les enfants en douceur. Et quand on voit le mur de trophées de la petite poule à la fin de l’album, on se surprend à attendre avec impatience le prochain tome de notre poule.

Note : 9/10

 

  • Album: 30 pages
  • Editeur : Les 400 Coups (3 mars 2016)
  • Collection : Grimace
  • Prix : 13 euros

51Lf0ukbugL._SX384_BO1,204,203,200_.jpg

 

Cacophonie ! (7 avril 2016) de Zidrou et Sébastien Chebret

Tout au fond de l’océan, les poissons et les autres habitants des lieux sont musiciens et font entendre une joyeuse cacophonie. Le pêcheur se laissera-t-il charmer ? Une trompette, un piano… Quel autre instrument retrouverez-vous dans cet orchestre.

Critique : Un album où chaque fois qu’on tourne la page, on découvre une couleur, une action, un son pour suivre l’histoire d’un piano à queue devenu piano aqueux et où tout un orchestre de créatures loufoques se joindra à lui pour lui tenir compagnie. Un livre ludique pour apprendre les sons à travers de belle illustrations et des personnages marins qui accompagne le rythme du livre.

Note : 8,5/10

  • Editeur : Les 400 Coups (7 avril 2016)
  • Collection : LES 400 COUPS
  • Prix : 10,50 euros

1540-1.jpg

Ne bouge pas ! (6 mai 2016) de Julien Chung et Anne-Sophie Tilly

Ne bouge pas ! vous amène dans l’univers animalier le temps d’une photo. Découvrez des animaux exotiques au travers d’un cadrage photographique qui invite l’enfant à imaginer quel est l’animal qui se cache derrière. Arriverons-nous à faire une vraie photo de classe sans que personne ne bouge ?

Critique : Ne bouge pas! est dessiné dans un format où presque tous les animaux sont blancs et noirs et se détachent sur un fond de couleur vif. Les dessins sont synthétisés de manière à ce qu’ils soient facilement déchiffrables pour les petits yeux encore peu habiles avec les détails, les animaux sont très joli mais on reste dans imagiers pour animaux. Même si le concept est simple on ce demande quand même où le livre va nous amener et quel conclusion nous aurons droit et c’est ce qui sauve le livre de l’imaginer pour entrer dans une petite histoire que les parents pourrons crée avec leurs enfants  le pourquoi ses animaux  cesser de bouger. C’est parce que c’est l’heure de la photo. Une histoire simple mais qui fera plaisir aux enfant si le où les parents peuvent y apporter de leurs imaginaires.

Note : 8/10

 

  • Editeur : Les 400 Coups (6 mai 2016)
  • Collection : LES 400 COUPS
  • Prix : 10 euros

41X-R3f0yBL._SX486_BO1,204,203,200_