Fabrika de Cyril Gély

Blessé au cours d’une fusillade entre Russes et séparatistes, Charles Kaplan, photographe de guerre, se retrouve dans un hôpital de Kiev. L’homme qui l’accompagnait est mort et son cadavre s’est mystérieusement volatilisé. Tout comme sept autres corps… Kaplan se lance dans une enquête effarante hantée par l’ombre d’un homme : Terek Smalko, chirurgien auréolé d’une légende noire. Et par deux mots sibyllins : Fabrika böbrekler,  » l’usine à reins « . Un thriller remarquablement orchestré et documenté qui nous plonge, de Prague à Bucarest, de Shanghai à Ankara, au coeur d’une réalité aussi terrifiante que vraisemblable.

Critique : Fabrika est un livre  dérangeant et surtout d’une grande originalité. Ce n’est pas tant l’histoire en elle-même qui sublime cette originalité car elle pourrait être contée de manière médiocre et sans intérêt par un auteur quelconque mais ici le style de Cyril Gely et son parti pris narratif font de ce roman une excellente surprise parmi l’abondance de pavés se voulant thrillers.
Le lecteur est immédiatement plongé dans une ambiance différente, dérangeante parfois et sans réel suspens au sens traditionnel du terme et on se laisse prendre, capturer même, par cette plongée crescendo dans les profondeurs malsaines de cette histoire où l’auteur est  particulièrement vicieux, tant dans ses pratiques que dans son habileté à manipuler subtilement le lecteur pour l’amener sur de fausse piste et se servir de lui pour le prendre dans son piège.
Un thriller noir et malsain, une remise en question des notions de bien et de mal, un roman sur la vie, la mort et la manipulation des âmes à lire de toute urgence.

Note :19/20

 

  • Reliure inconnue: 410 pages
  • Editeur : Editions Albin Michel (2 mars 2016)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français

51BZv+aO5cL._SX342_BO1,204,203,200_

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s